Pèse personne

Qu’est-ce que le surpoids / l’obésité ?

Le surpoids et l’obésité sont définis comme un excès de masse grasse. Celle-ci correspond à l'ensemble de la graisse du corps. On l'oppose à la masse maigre qui correspond au poids des muscles, des organes et des viscères.

La mesure du surpoids et de l’obésité la plus communément utilisée est l’indice de masse corporelle (IMC) : Il correspond au poids en kilogrammes divisé par le carré de la taille exprimée en mètres (kg/m 2 ).

Pour l’adulte, l’OMS définit le surpoids et l’obésité comme suit :

  • Surpoids : IMC est égal ou supérieur à 25
  • Obésité : IMC est égal ou supérieur à 30 (obésité sévère ≥ 35 et morbide ≥ 40)

L'obésité est considérée comme une maladie chronique car elle entraîne des conséquences défavorables sur la santé.

Lorsque les apports alimentaires et les dépenses de l’organisme sont équilibrés, le poids est stable chez un adulte. Mais, quand l'énergie apportée est supérieure à celle dépensée pendant une longue période, une prise de poids apparaît progressivement.

Quelques raisons qui peuvent favoriser la prise de poids :

  • Une alimentation déséquilibrée
  • Un manque d’activité physique et sportive
  • L’arrêt du tabac
  • La consommation d’alcool
  • Certains médicaments
  • Les périodes de vulnérabilité psychologique ou sociale (difficultés professionnelles ou personnelles)
  • Une diminution du temps de sommeil

Quelles conséquences en AMP ?

Le surpoids/obésité est un co-facteur de l’infertilité qui entraine de nombreux risques médicaux.

Chez l’homme :

  • Baisse de la testostérone,
  • Diminution de la mobilité spermatique,
  • Dysfonctionnement érectile.

Chez la femme

  • Absence d’ovulation
  • Difficultés de réponse à la stimulation ovarienne (annulation pour non réponse)
  • Diminution du nombre d’ovocytes recueillis en AMP
  • Diminution du nombre d’embryons transférés en AMP
  • Augmentation des fausses couches spontanées, diminution des naissances vivantes cumulées en AMP
  • Augmentation des risques obstétricaux (pré-éclampsie, diabète gestationnel, troubles hypertensifs, troubles thromboemboliques, prématurité, macrosomie, augmentation du taux d'accouchement par césarienne, pathologies chez l’enfant telles que l’atteinte du tube neural, atteinte métabolique, atteinte cardiovasculaire).

Qui peut m’aider ?

Afin d’améliorer vos chances en AMP et d’éviter les nombreuses complications, les gynécologues et médecins biologistes spécialisés en AMP vous orienteront vers un spécialiste afin d’atteindre votre objectif pondéral (perte à minima de 10% du poids du corps).

Fermeture des laboratoires de biologie médicale du jeudi 01 au samedi 03 décembre inclus. En savoir plus

X