Selon ​le laboratoire d’assistance à la procréation qui vient d’ouvrir ses portes à la Martinique, il y a un manque d’accompagnement des couples infertiles en Martinique. Sur l’île, beaucoup de personnes ignorent qu’ils sont en réalité infertiles. Ce phénomène est lié à un réel manque de prévention.

Cynthia Bichara-Petit, médecin biologiste de la reproduction, explique que de nombreux patients se rendent compte​de leurs infertilités​trop tardivement. Elle souligne qu’une fois le diagnostic posé, cette population a besoin d’une prise en charge médicale mais aussi psychologique.

Une différence au niveau des spermatozoïdes entre les habitants de la métropole et la Martinique semble une réalité, évoque le docteur Guy Mozogo, médecin gynécologue ​spécialisé en médecine de la reproduction. Il souligne le fait qu’il soit très rare, en Martinique, d’avoir un spermogramme totalement normal. Une cause environnementale ne peut être démontrée pour l’instant sans étude.

Hommes ​et femmes, ​après 1 an de rapports sexuels fréquents (au moins 2 fois par semaine) et non protégés sans grossesse débutante, pensez à consulter.

Source : JT de 19 du Dimanche 09 Octobre - Martinique la Première

Fermeture des laboratoires de biologie médicale du jeudi 01 au samedi 03 décembre inclus. En savoir plus

X